Provenance
Padouk d’Afrique est la dénomination commerciale de l’espère botanique Pterocarpus soyauxii Taub. qui provient d’Afrique centrale et occidentale. Cet arbre héliophile solitaire croît dans la forêt tropicale humide sempervirente. Le vent disperse ses semences ailées. La régénération se fait naturellement et facilement. L’aire de croissance optimale se situe au Gabon et au Cameroun.

Description
Les arbres atteignent près de 50 mètres de hauteur et sont exempts de branches jusqu’à 30 mètres. L’écorce exsude des contenus rougeâtres. La cime a de nombreuses ramifications. Des contreforts très étroits (5 à 7 cm), allant jusqu’à 6 m de haut, sont typiques du padouk.

Couleur et figure
Le duramen est rouge corail à brun violacé. Il est parfois utilisé comme colorant, notamment dans l’industrie textile. Sans finition, il se décolore rapidement sous l’effet de la lumière et devient alors brun. L’aubier a une teinte crème.
La teinte du duramen varie en fonction de la localisation. Dans la zone de croissance optimale, la teinte est rouge corail avec des stries noires (Gabon) ou rouge homogène (Cameroun). A la limite de l’aire de croissance (Congo, Congo-Brazzaville), le duramen présente parfois des taches blanches peu esthétiques, mais qui n’ont aucun effet sur la durabilité ou les propriétés mécaniques du bois.
Le grain est moyen. Le bois présente parfois un contrefil. Mais il montre généralement une structure assez uniforme.